mardi 1 avril 2008

Réserves sur le e-book ?

Au sein de notre petite, très petite, communauté de bloggers, il existe comme un positivisme doucereux. Nos coups de coeurs vont plutôt vers les bonnes nouvelles. Aussi quand Alban Cerisier, chargé des développements numériques au sein de la maison d'édition Gallimard dit à E. Dumout de ZDNet « La vente de livres numériques n'est même pas marginale, elle est quasi inexistante pour nous, et on ne voit rien venir pour l'instant....La raison est simple : il n'y a pas encore de gros acteurs qui sont venus chambouler la donne» j'ai l'impression d'entendre mon épouse "tes guides sont supers mais personne ne les achète". Ils ont raison.
Une question quand même, il est payé pour quoi Mr Cerisier?

3 commentaires:

Aldus a dit…

Je pense que ce serait faire injure à Amazon de ne pas le considérer comme un gros acteur. Et ce millier d'utilisateurs ravis (sur 2170)
http://www.amazon.com/review/product/B000FI73MA/ref=dp_top_cm_cr_acr_txt?_encoding=UTF8&showViewpoints=1 veut bien dire quelque chose, non ?

Marc-André Fournier a dit…

On est pas aux USA, ni même au Pays Bas , arrêtons un temps de porter nos regards chez les autres pour conforter nos opinions. Autrement dit voyons la réalité en face...de nous ;-)

Aldus a dit…

Cessons aussi de nous regarder le nombril français, on nous disant que cela ne nous concerne pas ; les autres avancent et c'est très intéressant, je viens de récupérer un exemplaire du NRC Handelsblad, un petit conte-rendu dans les prochains jours.