lundi 30 mars 2015


Une lectrice, une critique, il vous reste juste à acheter, à lire et écouter sur votre iPad.
Elle ne peut pas être la seule à apprécier ? Si ?

lundi 23 mars 2015

Paris Sure Les Traces de Léonard de Vinci


Lis-moi attentivement, ô lecteur, si tu trouves plaisir à mon œuvre, car le métier que j'exerce trouve bien rarement accès auprès du monde et la persévérance nécessaire à qui veut poursuivre de telles recherches et réinventer toutes choses n'existe que chez peu de gens. Et venez, hommes, venez voir les merveilles que l'on peut découvrir grâce à de telles études. 
Léonard de Vinci.

Pourquoi ne pas sortir des sentiers battus ? et voir une tour Eiffel même s’il s’agit d’une étude pour le Dôme de Milan ; aller sur les bords de la Seine  sur les traces des maîtres de la scolastique longuement étudiés par l’auteur du tableau le plus célèbre du monde ; se rapprocher du tombeau de Napoléon pour côtoyer un florentin ingénieur militaire, oui pourquoi ne pas s’aventurer à ses côtés ?

samedi 14 mars 2015

Combien vaut un Léonard de Vinci ?

Pour  le Salvator Mundi le prix oscille entre 75 M$ et 128 M$.
Cette différence  s'explique par la malhonnêteté supposée, le cas n'est pas encore tranché, du vendeur et la naïveté de l'acquéreur.
D'un côté vous avez le roi des ports francs, ces zones de "non droit", et de l'autre le propriétaire  de l'AS Monaco.
Visiblement il est possible d'aimer le ballon rond, un terrain ou le bluff et la triche sont monnaies courante, et l'art, où la cupidité supplante l'esthétique.
Les amateurs de ce sport ne manqueront pas de voir dans la main du Christ non .... le  monde mais l'objet de tous leurs fantasmes ;-)
Seul hic, les milliardaires n'aiment pas être pris pour des truffes.
Si une oeuvre du maître de la Joconde, dont l'attribution pose encore problème, est estimée 75 patates, en payer 128  c'est être floué 2 fois.
La première pour l'avoir payé trop cher, la seconde pour son estimation à l'heure des comptes de votre divorce.
C'est ballot.

samedi 28 février 2015

Un peu en retard sur les Guides MAF le blogger du Monde.

Un peu en retard le blogger du Monde ;-) l'important c'est de voir La Madone de Laroque ressurgir.....avant de s'assoupir à nouveau... ou pas.





vendredi 27 février 2015

dimanche 22 février 2015

La masse des ignorants celle de Pétrarque : "Je lui laisse mon tableau ou image de la bienheureuse Vierge Marie, oeuvre de l’excellent peintre Giotto, qui m’a été donnée par mon ami Michel de Vanni, de Florence, dont les ignorants ne comprennent pas la beauté, mais qui ravit d’admiration les maîtres de l’art" ou celle de Léonard : "Dès lors....celui qui se bat en ayant peur de l'ombre se bat en ayant peur de la gloire de l'art telle qu'elle est reconnue par les nobles talents, mais acquiert la gloire selon les masses ignorantes, qui n'espèrent rien d'autre de la peinture que la beauté des couleurs." cette masse  qui rechigne à lire des guides autres qu'un ramassis d'adresses avec des historiettes, un vernis de culture et d'histoire.
Cette masse des ignorants, contemporaine des artistes, des auteurs devient au fil des années, des siècles, une masse éduquée sur les valeurs d'antan mais après combien d'années ?

mercredi 18 février 2015

Un nouveau Léonard ou pas.

Pourquoi un tableau saisi dans un coffre en Suisse serait un Léonard ou pas ?
Il existe des critères scientifiques, objectifs ou subjectifs pour attribuer une oeuvre au peintre. Et souvent on aime mieux passer sous silence ces témoignages des contemporains du maître, si ce n'est ses propres écrits, invalidant une hypothèse.
Dans le cas d'un portrait supposé d'Isabelle d'Esté, d'après le carton du Louvre, on écarte purement simplement la correspondance  de celle-ci avec Le Vinci, ses "attachés culturels" voir l'oncle par alliance de Léonard.
Pourtant Isabelle écrit et on lui répond.
Et que dit-elle à propos de son portrait commandé au maître de la Joconde ? " Etant toujours mon obligé je vous demande de bien vouloir  substituer  mon portrait par un autre motif qui me satisferait bien plus." Nous sommes le 14 Mai 1504.
Depuis le premier trimestre de 1500 Isabelle attend le transfert en couleur du carton dessiné par  le peintre lors de son séjour à Mantoue.
Et 4 ans plus tard elle renonce. Pourquoi ?
1) Malgré ses diverses relances Léonard  ne s'exécute pas.
2) Léonard ne repassera jamais par Mantoue et Isabelle le sait. Hors pour exécuter son portrait elle imagine mal le simple transfert d'une étude sans retouches sur le vif.
C'est claire, non ?
Eh bien il faut croire que non.
Si Léonard avait un jour mis en couleur ce fameux portait, Isabelle aurait été, non seulement folle de joie, mais au courant.
Hors jamais dans son abondante correspondance une telle nouvelle est mentionnée.
Deux ans plus tard, en 1506, elle attend encore de Léonard l'exécution d'un autre motif (un Christ) mais c'est une autre histoire .... pas très claire non plus ;-)